Les mouvements littéraires

Les mouvements littéraires

Les mouvements littéraires

Quiz de Littérature :

Quelle métaphore surréaliste célèbre Eluard a-t-il écrite ?

  • A.La terre est bleue comme une orange
  • B.La terre est orange comme une planète
  • C.La terre est ronde comme une orange
  • D.La terre est bleue comme une ciel
Répondre aux 10 questions Voir tous les Quiz de Littérature

Le contenu du document

I - La pléiade (1549-1560)

Courant poétique formé par un groupe de sept poètes.
On cherche à créer un grade de la poésie en langue française qui puisse rivaliser avec la poésie grecque ou latine. On admire l'Antiquité et l'Italie.
Thèmes : le lyrisme, la fuite du temps, le sentiment amoureux, mythologie.
Genre dominant : la poésie.
Auteurs : Du Bellay, Ronsard.

II - Le baroque (1610-1660)

Style orné, extravagant, sans règles, goût pour le bizarre.
Le monde n'est pas figé, il y a un goût pour ce qui change, importance de l'illusion, la métamorphose. Le monde est parfois présenté en désordre, importance du chaos.
Thèmes : l'instabilité, l'apparence, l'illusion, les motifs de l'eau (la fumée, le miroir et les bulles) et le mouvement.
Genres dominants : poésie, roman et théâtre.
Auteurs : Saint-Amant, Corneille, Cyrano de Bergerac.

III - Le classicisme (1660-1680)

Idéal littéraire et artistique du 17 ème représenté par les écrivains.
Imitation des anciens sans renoncer à faire des œuvres personnelles, goût de l'analyse, l'écrivain se fait moraliste. Dépassement de l'individu pour atteindre un homme éternel, soit un bel idéal, une vérité universelle. Désir de plaire.
Thèmes : séparation des genres, respect des règles établies (les trois unités ainsi que la vraisemblance et la bienséance), équilibre, mesure d'ordre, simplicité et naturel dans le style.
Genres dominants: théâtre, poésie et roman.
Auteurs : Molière, Racine, La Fontaine et Bossuet.

IV - Les lumières (1751-1772)

C'est un mouvement d'idée caractérisé par l'abondance d'une réflexion philosophique se fondant sur la raison et les méthodes scientifiques. Il a pris toute son ampleur avec l'encyclopédie.
Développement des connaissances, émancipation de la pensée, foi dans le progrès, primauté de la pensée rationnelle appliquée aux sciences, mais aussi dans les autres domaines.
Thèmes : critique des préjugés, lutte contre le fanatisme, superstitions, surnaturel ; refus de la métaphysique, tolérance et liberté, recherche du bonheur.
Genres dominants : romans et surtout essais.
Auteurs : V oltaire, Montesquieu, Rousseau, Diderot.

V - Le romantisme (1820-1850)

Mouvement littéraire et artistique en rupture avec les règles, le goût et le beau considérés comme classiques.
Il est caractérisé par l'expression passionnée des sentiments, le rejet d'une sagesse raisonnable au profit de la sensibilité et de la poursuite d'un idéal. On accorde de l'importance à la sensibilité, on a une inspiration vers l'infini, le sentiment religieux, désir d'évasion, mélancolie, mal de vivre, passions, le moi et une valorisation de l'individu.
Thèmes : le sentiment amoureux, le moi souffrant, la nature, le mal de vivre, tonalité lyrique et pathétique, première personne.
Genres dominants : poésie, roman, théâtre.
Auteurs : Chateaubriand, Lamartine, Musset, Hugo.

VI - Le parnasse (1850-1860)

Courant en réaction contre le romantisme qui s'attache à « l'art pour l'art ».
Genre dominant : poésie.
Auteurs : Théophile Gautier et Heredia.

VII - Le réalisme (1830-1870)

Courant en réaction contre l'idéalisme et le lyrisme du romantisme.
L'auteur décrit ce qu'il voit du monde sans en décrire un idéal, les personnages sont souvent peu héroïques et empruntés à la vie courante. Reproduction la plus fidèle de la réalité, le romancier base son récit sur l'observation tel un savant.
Thèmes : mœurs d'une époque, d'un milieu, lien avec le contexte historique, la ville, la province, la misère.
Genre dominant : roman.
Auteurs : Stendhal, Balzac, Flaubert.

VIII - Le naturalisme (1870-1890)

Mouvement né de l'influence des sciences, de la médecine expérimentale et des débuts de la psychiatrie : c'est une forme extrême de réalisme qui applique à l'analyse de réalités humaines des méthodes scientifiques (loi de l'hérédité, déterminisme du milieu).
Thèmes : rôle du physiologique, étude des tares physiques et psychiques, l'hérédité et le milieu, la révolution industrielle.
Genre dominant : roman.
Auteurs : Zola, Maupassant, les Goncourt.

IX - Le symbolisme (1870-1910)

Mouvement essentiellement poétique qui établit des relations symboliques et qui vise à parler au moi intérieur. On a une subjectivité de la connaissance, on suggère plutôt que de dire ou de raconter, importance donnée aux sensations
Thèmes : rêve, légendes, mythologie, l'endormissement, le paysage,...
Genre dominant : poésie.
Auteurs : Baudelaire, Verlaine, Rimbaud, Mallarmé.
Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

gharrad
20/20

Bonsoir Merci Antoine pour ce document très précis et surtout très claire Merci

par - le 04/04/2014

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac L le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.


Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir
Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac L

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?

Je m'inscris

Accéder directement au site