Correction bac L Français - Washington 2015

Correction bac L Français - Washington 2015

digiSchool vous propose la correction du bac L de français tombé à Washington en 2015. Ce corrigé a été rédigé par notre professeur de français
Le sujet était composé de 4 textes Les Troyennes d'Euripide, Poèmes antiques, « Hélène », de Charles Leconte de Lisle, La Guerre de Troie n’aura pas lieu, de Jean Giraudoux et Le Guetteur mélancolique, « Hélène » de Guillaume Apollinaire.

Téléchargez gratuitement la correction du bac L de français de Washington 2015.

Correction bac L Français - Washington 2015

Le contenu du document

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL AMERIQUE du NORD Session 2015
-
FRANÇAIS Épreuve anticipée Séries L
-
QUESTION

Durée de l’épreuve : 4 heures Coefficient : 3

Objet d’étude : Les réécritures du XVIIe siècle à nos jours

Le sujet comprend :

Texte A – Euripide, Les Troyennes, Troisième épisode, 415 av. J.C.

Texte B – Charles Leconte de Lisle, Poèmes antiques, « Hélène », 1852.

Texte C – Jean Giraudoux, La Guerre de Troie n’aura pas lieu, Acte I, scène 9, 1935.

Texte D – Guillaume Apollinaire, Le Guetteur mélancolique, « Hélène », édition posthume, 1952.


 

Après avoir lu attentivement les documents du corpus, vous répondrez à la question suivante (4 points) :

Quels différents visages du personnage d’Hélène les textes du corpus proposent-ils au lecteur ?

 

Le mythe d’Hélène, enlevée par Pâris, qui déclencha la guerre de Troie, a inspiré de très nombreux auteurs : poètes, dramaturges, peintres, cinéastes… depuis l’Antiquité. Hélène est une figure du pouvoir de la femme sur les hommes et les textes proposés nous en montrent différentes facettes.

Giroudoux et Euripide nous présentent le personnage d’Hélène comme étant irresponsable, superficielle et séductrice.

Dans la pièce d’Euripide, Hécube l’attaque assez violemment dans un véritable réquisitoire qu’elle conclut par un « maudite que tu es ! ». Elle souhaite sa mort : « Accomplis la victoire grecque en immolant Hélène à ton honneur ». Elle règle ses comptes avec elle et l’accuse d’être responsable de la guerre (et de la mort de ses fils) qu’elle aurait provoquée sciemment : « Tu voulais devant toi des Barbares agenouillés. Rien pour toi ne comptait davantage. »

Le Hector de Giroudoux est moins agressif, mais n’est pas moins opposé à Hélène qu’il accuse avec toute une série de questions rhétoriques : « Vous doutez-vous que vous insultez l’humanité, ou est-ce inconscient ? », « Vous doutez-vous que votre album de chromos est la 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac L le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac L

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac L

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?