Correction Français - Bac L Pondichéry 2016

Correction Français - Bac L Pondichéry 2016

digiSchool met à disposition le corrigé de Pondichéry 2016 de l'épreuve anticpée de français pour les Bac L.

Pour cette épreuve corrigée, notre professeur a fait une ébauche répondant à la question de corpus. Puis il a donné des pistes de réflexion pour le travail d'écriture. Tout d'abord en donnant des idées pour le sujet d'inventioon. Puis en proposant un plan répondant à la question "la poésie vise-t-elle seulement à célébrer le monde et les hommes ?" pour la dissertation. Pour finir, il a suggéré un plan pour le commentaire sur le texte de Blaise Cendrars.

Télécharge gratuitement ce corrigé de bac L en français de Pondichéry 2016 !

Correction Français - Bac L Pondichéry 2016

Le contenu du document

 

QUESTION DE CORPUS

 

Quelles émotions la ville suscite-t-elle chez les différents poètes du corpus ?

  • L'enthousiasme de la découverte d'une ville (Moscou chez Cendrars, New York chez Senghor) ou de sa contemplation (Belleville chez Réda)
  • Une certaine forme de nostalgie : "c'était une occupation douce et mélancolique (...)" (texte B), importance du thème de l'enfance chez Cendrars, timidité chez Senghor)

 

 

 

TRAVAIL D'ECRITURE

 

SUJET D'INVENTION

 

Vous êtes chargé(e) de prononcer un discours pour l'inauguration de la semaine de la poésie. Vous y affirmerez que les poèmes peuvent trouver leur matière dans les sujets les plus ordinaires.

Vous illustrerez votre réflexion d'exemples tirés de vos lectures et de votre culture personnelle.

Votre texte comportera 60 lignes au minimum.

 

  • Il fallait veiller à respecter les recommandations formelles : 60 lignes au minimum.
  • Votre écrit devait prendre la forme d'un discours oralisant, se plaçant dans le cadre du contexte mentionné par le sujet : une apostrophe en début de texte était bienvenue, de même qu'une mention de "l'inauguration de la semaine de la poésie".
  • Votre texte devait comporter une forte dimension argumentative, mais la thèse à défendre était d'office présentée dans le sujet : "les poèmes peuvent trouver leur matière dans les sujets les plus ordinaires".
  • Vous pouviez convoquer, pour illustrer votre réflexion, les textes de Jean Follain et de Jacques Réda figurant dans le corpus, dans la mesure où ils évoquent l'ordinaire de la ville, et non pas l'extraordinaire de la découverte liée au voyage. D'autres références (Francis Ponge par exemple) étaient bienvenues.

 

 

DISSERTATION

La poésie vise-t-elle seulement à célébrer le monde et les hommes ?

Vous répondrez à cette question en un développement structuré, en vous appuyant sur les textes du corpus et sur ceux étudiés pendant l'année. Vous pouvez aussi faire appel à vos connaissances et lectures personnelles.

 

  • Le sujet vous invitait à considérer que la poésie vise effectivement une "célébr[ation] [du] monde et [des] hommes" dans un premier temps, puis à dépasser cette constatation en deux autres parties : par exemple, la poésie est également une critique du monde et des hommes, et elle permet aussi de créer de nouveaux mondes, de nouveaux hommes.
  • Vous pouviez donc reformuler le sujet en une nouvelle problématique, qui pouvait inclure votre plan de manière plus générale
  • Les termes clé "célébrer", "monde" et "hommes" devaient être définis en introduction. Certains candidats pouvaient donner des définitions différentes des termes de "monde" et "hommes", pour le moins larges – vous pouviez cependant tous considérer que le terme "hommes" référait aux êtres humains, et non pas au sexe masculin. En cela, vos plans pouvaient différer.
  • Le plan et la problématique que nous proposons ici ne sont que des exemples. Vos réponses au sujet pouvaient prendre d'autres formes.

 

 

Introduction

Pourquoi peut-on dire que la poésie, célébration du monde et des êtres qui le peuplent, vise également la création d'un monde et d'êtres nouveaux ?

 

I.La poésie : une célébration du monde et des hommes

 

A.Le monde célébré

Les poètes voyageurs : Cendrars, Senghor...

 

B.Les hommes célébrés

La population dans "Vie urbaine" de Jean Follain (texte B) et "Hauteurs de Belleville" de Jacques Réda (texte C).

 

Transition : Cependant, au-delà de la célébration du monde, la poésie vise également parfois à le critiquer. En cela, elle trouve sa place dans notre univers.

 

 

II.La poésie : un regard mélancolique sur le monde et les hommes

 

A.La poésie politique : critiquer les hommes

Exemples : "Napoléon le Petit" de Victor Hugo, les poètes de la Résistance (Eluard, Desnos, etc).

 

 

B.La poésie mélancolique : déplorer le monde

Des aspects plus généraux du monde sont également objets de critique :

  • La guerre et la violence : "Barbara" de Prévert, "le Dormeur du val" de Rimbaud
  • La mort : "la Charogne" de Baudelaire, "Demain dès l'aube..." de Victor Hugo
  • Le passage du temps : "Le Lac" de Lamartine

 

 

Transition : La poésie ne connaît pas pour seul objectif la célébration du monde : elle le remet en question parfois, et trouve ainsi sa place en son sein. Cette mélancolie face au monde amène également la poésie à créer le sien propre.

 

III.La poésie : créer un nouveau monde.

 

A.Les hommes nouveaux de la poésie

La poésie permet de faire exister de nouveaux êtres humains : la figure du poète ("l'Albatros" de Baudelaire), la figure de la muse (par exemple Lou pour Apollinaire, Marie pour Ronsard...)

 

B.La poésie comme monde nouveau

La poésie permet, en soi, de créer un monde nouveau. Les poètes du Parnasse, par exemple, créent de nouveaux espaces en se concentrant sur la valeur esthétique des mots. C'est aussi le cas des poètes de l'Oulipo, chez qui la dimension expérimentale permet de créer un nouveau monde. C'est enfin le cas de poètes qui créent de nouveaux univers à travers leur poésie (considérons les dernières oeuvres d'Arthur Rimbaud).

 

C.La poésie comme fuite de l'homme et du monde

Cette conception de la poésie, comme fuite de l'homme et du monde, est notamment présente dans l'œuvre de Charles Baudelaire : fuir vers des espaces oniriques ("L'invitation au voyage"), fuir à travers la poésie ("Anywhere out of the world").

 

Conclusion

Résumé de chacun des axes

Réponse à la problématique : La poésie, monde en soi, connaît des objectifs multiples. De la célébration du monde, elle passe également à sa critique, afin d'en faire mieux partie. Cette mélancolie face au monde amène parfois les poètes à considérer la création de mondes, d'espaces, et même d'hommes nouveaux.

Ouverture.

 

 

COMMENTAIRE COMPOSE

 

Vous ferez le commentaire du poème de Blaise Cendrars (texte A).

 

  • La poésie de Cendrars peut dérouter, pour qui ne connaît pas l'oeuvre du poète voyageur. Plusieurs lectures attentives du poème étaient nécessaires, afin d'en comprendre les différentes dimensions.
  • La forme libre du poème (libéré de la versification, des rimes...) devait être mentionnée en introduction.
  • La dimension autobiographique du texte pouvait être comprise même par les candidats ne connaissant pas Blaise Cendrars.

 

 

Introduction

Comment le poète transforme-t-il le récit de son voyage en voyage poétique ?

 

I.Un récit autobiographique

 

A.Un récit sous forme de poème

Forme du récit : usage de l'imparfait de l'indicatif, datation ("En ce temps-là"), présence de toponymes

 

B.La dimension autobiographique

Usage de la première personne du singulier, situation dans l'âge du poète (vers 1) et dans sa situation géographique (toponymes russes, mais aussi distance depuis son lieu de naissance vers 3)

 

II.L'impatience adolescente

 

A.De l'enfance à l'adolescence

Rupture enfance / adolescence

Marques de l'adolescence dans le discours : omniprésence des verbes avoir et être, comparaison au gâteau vers 11, le fait qu'on lui fasse la lecture vers 15...

 

B.L'enthousiasme face au monde

Le poète témoigne d'un enthousiasme adolescent face au monde :

  • Usage d'hyperboles, dans les nombres (vers 3, 4, 5) + vers 6 "car mon adolescence était si ardente et si folle" ; mais aussi dans les adjectifs : "un immense gâteau...", "les grandes amandes..."
  • Chiasme en fin de vers 4 et 5, suggère que l'espace de Moscou est trop étroit pour le poète, qui veut aller plus loin
  • Champ lexical de la lumière : "ardente", "brûlait", "soleil", "rouge"...
  • "J'avais soif" / "J'avais faim" : besoins corporels métaphore de la soif et de la faim du monde

 

III.Le voyage poétique

 

A.Le voyage métaphorique

Usage de la comparaison, de la métaphore et de l'hyperbole, pour recréer l'espace de Moscou.

 

B.Le voyage temporel

La "réminiscence" (v. 20) est à l'origine de la poésie, voyage temporel à travers les âges de la vie. Le poète adulte rêve une période adolescente, qui contraste avec l'enfance.

Le voyage temporel est également poétique : le poète s'ancre dans le passé ("temple d'Ephèse" au vers 7, "Et mes yeux éclairaient des voies anciennes" au vers 8, "et mes yeux déchiffraient des caractères cunéiformes" au vers 17, référence au vieux moine qui lit vers 15...) ...

...pour aller vers une modernité poétique.

 

C.Le mauvais poète

Le poème peut être un voyage grâce au "mauvais poète" qu'est Blaise Cendrars : formule répétée aux vers 9 et 24 : "Et j'étais déjà si mauvais poète / Que je ne savais pas aller jusqu'au bout" (vers 9 et 10). L'image du mauvais poète est également présente dans la mention de "l'albatros" (v. 19), référence au poème éponyme de Baudelaire.

Cendrars se désigne ironiquement comme un "mauvais poète". Effectivement, il refuse les formes traditionnelles et abouties de la poésie : dans notre extrait nous remarquons l'usage du vers libre et l'absence de rimes. Par ailleurs, "La Prose du Transsibérien" est un long poème de vers libre, et non pas un recueil, comme c'est le cas traditionnellement : il ne peut pas "aller jusqu'au bout".

Cette forme poétique novatrice, témoin de la modernité de la poésie française dans les années 10, permet au poète de créer un voyage poétique.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Les avis sur ce document

cacaprout5000
20/20

oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui oui

par - le 28/05/2016

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac L le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac L

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac L

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?