Méthode d'introduction pour une lecture analytique - Français - Bac L

Méthode d'introduction pour une lecture analytique - Français - Bac L

Consultez gratuitement cette fiche méthodologie de Français pour la 1ère L, rédigée par notre professeur, sur le déroulement de l'épreuve orale du Bac de Français.

Dans cette fiche méthodologique de Français pour le Bac L, notre professeur vous explique tout le déroulement de l'épreuve orale de français : les 30 minutes de préparation, l'introduction, le développement, la conclusion de votre intervention, puis l'entretien avec l'examinateur.

Téléchargez gratuitement ci-dessous cette fiche informative sur le déroulement de l'oral de Français du Bac L !

Méthode d'introduction pour une lecture analytique - Français - Bac L

Le contenu du document

 

Présentée fréquemment lors du baccalauréat de français sous la forme d’épreuve orale, la lecture analytique consiste en une explication méthodique et structurée d’une œuvre littéraire, ou plus généralement d’un extrait de celle-ci.

La lecture analytique relève donc du commentaire composé, avec donc la nécessité de faire ressortir l’originalité du texte et ses enjeux par l’étude de sa thématique et de son argumentation, de son genre littéraire et de ses procédés stylistiques, éventuellement du contexte de l’œuvre et des intentions de l’auteur.

Cependant, l’épreuve comporte aussi quelques spécificités. Celles-ci procèdent essentiellement du caractère particulier dû à sa présentation orale. Le candidat aura ainsi, outre l’exposition de son commentaire, à effectuer une lecture d’un passage du texte, puis à répondre à diverses questions de l’examinateur.

 

DEROULEMENT DE L’EPREUVE ORALE DE FRANCAIS DU BAC ES

Muni des œuvres intégrales et des textes polycopiés étudiés en cours tout au long de l’année, le candidat dispose de 30 minutes pour préparer son intervention. Celle-ci est orientée par l’examinateur qui choisit l’un des textes du corpus et définit la problématique générale à laquelle le candidat devra répondre.

L’épreuve orale de français dure en elle-même 20 minutes réparties comme suit : 10 minutes d’exposition de son commentaire par le candidat, puis 10 minutes d’entretien avec l’examinateur.

 

LES 30 MINUTES PREPARATOIRES

L’organisation de cette partie de l’examen est bien évidemment libre et relève des propres dispositions du candidat, toutefois quelques conseils méthodologiques pratiques peuvent en faciliter le traitement :

  • Avoir classifié au préalable les différents textes par thèmes et chapitres afin de les retrouver aisément.
  • Suivre la structure classique de tout commentaire de texte suivant une répartition introduction-développement-conclusion, avec une série d’arguments pour les parties du développement.
  • Plutôt que de rédiger des parties entières de son commentaire préférer un système de notes, d’annotations et de mots-clés.
  • Surligner ou souligner les composantes et les passages essentiels du texte qui serviront l’argumentation par la citation.
  • Répertorier les différentes catégories lexicales, grammaticales, de temps verbaux, de figures de styles, de régime d’énonciation, de rythme, ou encore de principe de ponctuation.

 

INTRODUCTION DE L’INTERVENTION

Celle-ci doit comporter une amorce ouvrant sur la thématique et des idées générales du texte présenté.

En son sein seront précisés le nom de l’auteur, le titre de l’œuvre dont est extrait le passage retenu, ainsi que la place qu’il y prend.

Il pourra aussi être fait allusion à la nature du texte, à son genre, au registre usité, au ton employé, et au style déployé.

Enfin, on procédera à l’annonce du plan, qui s’organisera donc autour d’une problématique (généralement avancée par l’examinateur), et des différents axes de recherches par lesquels le candidat compte y répondre.

A noter que cette dernière partie intervient souvent seulement après la lecture de l’extrait de texte dont il est fait état ci-dessous.

 

LA LECTURE DE L’EXTRAIT DE TEXTE

Aussi anodin que puisse paraître cet exercice il n’en demande pas moins une véritable application.

En effet, il réclame du candidat la lecture la plus expressive possible. La diction doit être claire, le rythme bien maitrisé, l’intonation juste. C’est à travers ceux-là que l’examinateur jugera en amont de la compréhension du texte par le candidat.

 

LE DEVELOPPEMENT DE L’INTERVENTION

Dans le développement, on retrouvera donc les différents axes soulevés en introduction. Il s’agira de les approfondir en s’appuyant sur le texte et les arguments qui s’y trouvent plus ou moins explicitement. 

Le développement trouvera aussi à s’illustrer par le biais de citations du texte qu’il faudra étayer, et qu’il faudra référencer en mentionnant la ligne des pages dont ils ont été extraits.

 

LA CONCLUSION DE L’INTERVENTION

De manière classique, la conclusion revient sur les différents points abordés dans le développement en les résumant, et en proposant une formulation de ceux-ci qui vienne répondre à la problématique annoncée en introduction.

La conclusion contient aussi une ouverture qui vient élargir le propos du texte. Celle-ci s’étendra de manière préférentielle en établissant des rapports entre le texte et son cadre d’étude, des œuvres et des courants littéraires similaires.  

 

L’ENTRETIEN AVEC L’EXAMINATEUR

Lors de l’exposition de son commentaire par le candidat, l’examinateur ne sera en principe pas ou très peu intervenu. L’entretien est alors l’occasion d’ouvrir un dialogue et de préciser quelques points de l’intervention du candidat.

L’examinateur pourra aussi, le cas échéant, demander au candidat de se prononcer sur certains aspects du texte qu’il n’aura pas abordé.

L’examinateur prolongera sans doute l’entretien en suggérant au candidat de mettre en relation l’extrait de texte commenté avec l’ensemble de l’œuvre dont elle est issue, ou avec certains textes du corpus qui traiteraient du même thème.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac L le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac L

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac L

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?