Fiche personnage : Jacques Chirac - Histoire Géographie - Terminale L

Fiche personnage : Jacques Chirac - Histoire Géographie - Terminale L

Nous vous proposons une fiche biographique sur Jacques Chirac, personnage que vous étudierez dans le cadre du chapitre "Gouverner la France depuis 1946" au programme d'Histoire Géographique de Terminale L.

Dans cette fiche personnage, vous découvrirez une biographie rapide de Jacques Chirac, ses fonctions officielles, ainsi que les sujets de composition où vous devrez le citer.

Téléchargez gratuitement ci-dessous cette fiche biographie sur Jacques Chirac !

Fiche personnage : Jacques Chirac - Histoire Géographie - Terminale L

Le contenu du document

 

EN UNE PHRASE

Lors de sa présidence, Chirac devient un acteur principal des transformations de la Vè République : cohabitation, privatisations, instauration du quinquennat... Il fait évoluer cette République fondée par De Gaulle.

 

PLACE DE LA PERSONNALITE DANS LE PROGRAMME DE TERMINALE

Jacques Chirac est un ancien président français qui a un rôle important dans le chapitre Gouverner la France depuis 1946.

 

BIOGRAPHIE : Jacques Chirac

Jacques René Chirac est né à Paris le 29 novembre 1932. Ses parents sont issus de familles d'agriculteurs de Corrèze. Il suit ses études à Paris. Il sort diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris en 1954. Il milite au Parti communiste et vend l'Humanité. Entretemps il se fiance à Bernadette Chodron de Courcel le 17 octobre 1953. Il épouse Bernadette le 16 mars 1956 et auront deux filles. Il intègre l'ENA en 1957. Sa promotion est affectée en Algérie, auprès du directeur général de l'Agriculture, Jacques Pélissier. Il est ensuite auditeur à la Cour des comptes puis chargé de mission en 1962 au cabinet de Georges Pompidou, alors Premier Ministre. Il devient conseiller référendaire à la Cour des comptes. Jacques Chirac devient secrétaire d'Etat à l'Emploi en 1967. Il sera dans tous les gouvernements jusqu'en 1974.

C'est à lui qu'on doit la création de l'ANPE/Pôle Emploi. En mai 1968, il participe aux Accords de Grenelle puis entre dans le gouvernement de Valéry Giscard d'Estaing en tant que Secrétaire d'Etat à l'Economie et aux Finances. A la mort de Pompidou, il soutient Valéry Giscard d'Estaing contre Jacques Chaban-Delmas. VGE va le nommer Premier Ministre mais lui impose certains Ministres que Jacques Chirac n'apprécie guère comme étant des anti-gaullistes. De plus, le parti gaulliste (l'UDR) n'apprécie guère les initiatives de Giscard (vote à 18 ans, loi sur l'avortement, etc...). La tension est de plus en plus vive entre Giscard et Chirac, ce dernier démissionne le 25 août 1976. 

Il crée ensuite le RPR et se présente à la Mairie de Paris qu'il remporte le 20 mars 1977. Il renforce le RPR qui domine désormais l'UDF (Union pour la démocratie française) et critique volontiers le gouvernement. Un peu plus tard, les élections européennes sont un échec pour Chirac en 1979. Lors des présidentielles de 1981, il prône déjà la réduction des impôts mais le duel sera finalement Giscard d'Estaing et Mitterrand.

En 1989, il est toujours à la mairie de Paris et se déclare contre une monnaie unique en Europe. Les élections législatives de 1993 apportent une immense victoire à la droite. Balladur devient Premier Ministre : c'est la seconde cohabitation. Balladur devient très populaire et se présente aux élections présidentielles de 1995. Celui-ci est soutenu par Charles Pasqua et Nicolas Sarkozy. Jacques Chirac, lui, est soutenu par Philippe Seguin. Chirac finit par devancer Balladur et face au candidat socialiste Jospin, remporte finalement l'Elysée. Il nomme Alain Juppé Premier Ministre.

Il mène une politique de rapprochement vis-à-vis des pays arabes et la France réintègre l'OTAN. Juppé est très impopulaire, ce qui provoque d'immenses grèves. Il provoque une dissolution de l'Assemblée Nationale le 21 avril 1997, personne ne comprend ce geste et c'est une catastrophe pour son camp. Il doit nommé Lionel Jospin le socialiste, Premier Ministre. 

Jacques Chirac se voit menacé d'être traduit devant la Haute Cour mais la motion est rejetée : le Président a un statut d'immunité. Le septennat est transformé en quinquennat. De nouvelles élections présidentielles arrivent alors que le Premier Ministre socialiste est très haut dans les sondages. La campagne de Chirac est basée sur le thème de la baisse des impôts et de l'insécurité. Le 21 avril 2002, c'est un coup de tonnerre chez tous les Français. Chirac est opposé à Jean-Marie Le Pen pour le second tour. Il remporte l'élection grâce notamment aux voix socialistes puisque son score sera de 82,21 % alors qu'au premier tour il atteignait tout juste les 19 %.

En 2004, son Premier Ministre est au plus bas dans les sondages. Lors du référendum pour la Constitution Européenne, le non l'emporte largement. Raffarin démissionne et à sa place est nommé Dominique de Villepin en mai 2005. Le 2 septembre, Jacques Chirac est victime d'un accident vasculaire cérébral. Fin 2005, les sondages pour le Président sont catastrophiques. La révolte des banlieues et les mobilisations étudiantes contre le CPE mettent Jacques Chirac et son gouvernement en difficulté.

Aujourd'hui, retiré de la vie politique, il semble avoir quelques problèmes de santé.

 

FONCTIONS OFFICIELLES DE LA PERSONNALITE

- Président du conseil général de la Corrèze (1970-1979)

- Secrétaire d'Etat aux problèmes de l'Emploi (1967-1968)

- Secrétaire d'Etat à l'Economie et aux finances (1968-1971)

- Ministre délégué aux Relations avec le Parlement (1971-1972)

- Ministre de l'AGriculture et du Développement rural (1972-1974)

- Député de la 3è circonscritpion de la Corrèze

- Ministre de l'Intérieur (1974)

- Premier ministre français (1974-1976)

- Président du Rassemblement pour la République (RPR) (1976-1994)

- Maire de Paris (1977-1995)

- Premier ministre français (1986-1988)

- Président de la République française (1995-2007)

- Membre du Conseil constitutionnel français (En fonction depuis le 16 mai 2007

 

TYPES DE PROBLEMATIQUES/SUJETS OU CE PERSONNAGE PEUT ETRE MOBILISE

- Gouverner la France depuis 1946 : Etat, gouvernement, administration, héritages et évolutions.

- Depuis les années 1970, l'Etat contesté ?

- Quelles mutations l'Etat vit-il ?

- Comment les institutions de 1958 se sont-elles maintenues dans la durée ?

- Gouverner la France depuis 1958.

- Comment gouverner une France en pleine transformation après la Seconde Guerre Mondiale ?

 

LE SAIS-TU ?

"Mangez des pommes" : c’était le slogan percutant de Jacques Chirac pendant la campagne présidentielle de 1995 (en référence au pommier qui apparaît sur la couverture de son livre-programme La France pour tous). Dans tous meetings on pouvait le voir distribuer des pommes au public !

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac L le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac L

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac L

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?