Sujet Philosophie - Bac L Polynésie 2016

Sujet Philosophie - Bac L Polynésie 2016

Découvrez le sujet de Philosophie du Bac L de Polynésie 2016.

Entraînez-vous facilement à l'épreuve finale de Métropole grâce à ce sujet de philo. Les 3 sujets au choix proposés sont : "La politique est-elle une science ?", "Suffit-il de ne manquer de rien pour être heureux ?" et une explication de texte de ALAIN, Humanités.

Téléchargez gratuitement ci-dessous le sujet de Philosophie du Bac L de Polynésie 2016 !

Sujet Philosophie - Bac L Polynésie 2016

Le contenu du document

 

Le candidat traitera, au choix, l’un des trois sujets suivants :

1er SUJET

La politique est-elle une science ?

2ème SUJET

Suffit-il de ne manquer de rien pour être heureux ?

3ème SUJET

Expliquer le texte suivant :

La langue est un instrument à penser. Les esprits que nous appelons paresseux, somnolents, inertes, sont vraisemblablement surtout incultes, et en ce sens qu’ils n’ont qu’un petit nombre de mots et d’expressions ; et c’est un trait de vulgarité bien frappant que l’emploi d’un mot à tout faire. Cette pauvreté est encore bien riche, comme les bavardages et les querelles le font voir ; toutefois la précipitation du débit et le retour des mêmes mots montrent bien que ce mécanisme n’est nullement dominé. L’expression « ne pas savoir ce qu’on dit » prend alors tout son sens. On observera ce bavardage dans tous les genres d’ivresse et de délire. Et je ne crois même point qu’il arrive à l’homme de déraisonner par d’autres causes; l’emportement dans le discours fait de la folie avec des lieux communs. Aussi est-il vrai que le premier éclair de pensée, en tout homme et en tout enfant, est de trouver un sens à ce qu’il dit. Si étrange que cela soit, nous sommes dominés par la nécessité de parler sans savoir ce que nous allons dire ; et cet état sibyllin* est originaire en chacun ; l’enfant parle naturellement avant de penser, et il est compris des autres bien avant qu’il se comprenne lui-même. Penser c’est donc parler à soi.

ALAIN, Humanités (1946)

* « sybillin » : dont le sens est obscur, énigmatique

La connaissance de la doctrine de l’auteur n’est pas requise. Il faut et il suffit que l’explication rende compte, par la compréhension précise du texte, du problème dont il est question.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac L le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac L

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac L

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?