Correction Bac Blanc de Sciences - Bac L Décembre 2017

Correction Bac Blanc de Sciences - Bac L Décembre 2017

Découvrez le corrigé de notre Bac Blanc de Science niveau 1ère L, rédigé par notre professeur.
→ Voir le sujet de ce Bac Blanc de Sciences

Pour rappel, 3 exercices vous attendaient dans cette épreuve blanche de Sciences : le premier sur le thème "Représentation visuelle", le deuxième sur le chapitre "Nourrir l'humanité", et le dernier sur "Féminin-Masculin".

Téléchargez gratuitement ci-dessous la correction du Bac Blanc de Sciences niveau Première L par digiSchool.

Correction Bac Blanc de Sciences - Bac L Décembre 2017

Le contenu du document

 

 

PARTIE 1 : REPRÉSENTATION VISUELLE

Thomas a eu un accident de vélo et s’est cogné la tête, suite à cela il a eu un hématome sur le côté gauche du cerveau. Cela impacte sa vision et l’inquiète beaucoup car il voudrait devenir tireur d’élite et, pour cela, sa vision doit être parfaite.

A l’aide des documents et de vos connaissances, faites comprendre à Thomas pourquoi et comment sa vision est perturbée et rassurez-le en lui indiquant que ce n’est que temporaire. Vous expliquerez également pourquoi Thomas ne pourra pas devenir tireur d’élite.

 

Introduction

Thomas, suite à un accident de vélo, a des troubles de la vision, il s’inquiète beaucoup car plus tard il souhaite devenir tireur d’élite et pour cela sa vision doit être parfaite. Il ne sait pas si sa vision redeviendra normale et ne comprend pas bien pourquoi elle est altérée.

De quelle manière la vision de Thomas a-t-elle été perturbée, est-ce temporaire ou permanent ?

Pour répondre à cela nous allons commencer par exposer à Thomas pourquoi sa vision est actuellement perturbée, ensuite nous lui expliquerons pourquoi il va devoir se réorienter car il ne pourra pas devenir tireur d’élite.

 

Développement 

On s’adresse à Thomas donc on doit parler à la 1ère personne et s’adresser à lui directement.

 

Suite à ton accident de vélo tu as eu un hématome au niveau de l’hémisphère gauche de ton cerveau, cela altère ta vision car à cet endroit il y a des nerfs optiques qui passent. Sur le document 1 tu peux voir que sous ton hématome passe l’hémi-rétine temporale de ton œil gauche et l’hémi-rétine nasale de ton œil droit. Suite au choc que tu as subi, ces deux hémi-rétines ne fonctionnent plus, mais je te rassure cela n’est que temporaire. Une fois que ton hématome sera résorbé ta vision redeviendra tout à fait normale, comme avant ton accident. En attendant laisse-moi te montrer l’impact que cela cause actuellement sur ton champ visuel :

Impact de l’accident de Thomas sur son champ visuel (zone noire = cécité).

 

Tu peux voir ici que les zones en noires sont les parties de ton champ visuel qui sont actuellement non-fonctionnelles. Vu que les messages lumineux venant de la droite arrivent à gauche dans chacun de tes yeux (puisqu’ils passent par ta pupille), et que ce sont ces deux hémi-rétines qui ne fonctionnent plus, cela explique pourquoi tu ne vois plus la partie droite de ton champ visuel. Cela veut dire que tes cônes et bâtonnets, situés dans ta rétine, ne sont pas touchés, c’est rassurant. Heureusement, tu n’as qu’un hématome (c’est-à-dire un bleu) et avec le temps il va disparaitre, te permettant de retrouver la pleine vision de ton champ visuel. Si tes hémi-rétines avaient été sectionnées, là cela aurait été irrémédiable. Il te faut donc un peu de patience, le temps que cela se soigne.

 

Malheureusement j’ai une mauvaise nouvelle à t’annoncer, tu souhaites devenir tireur d’élite et pour cela il te faut une vision parfaite de près comme de loin. En regardant ton bilan ophtalmologique du mois de septembre (doc 3), je constate que ta vision de près est parfaite, cependant ce n’est pas le cas pour ta vision de loin, tu as 9/10 à chaque œil. Cela n’est pas grave et ne t’oblige aucunement à porter des lunettes tant que cela ne se dégrade pas, cependant tu ne peux pas devenir tireur d’élite. D’après le document 2, on peut voir que lorsque tu observes un objet à l’infini, le trajet des rayons lumineux ne va pas directement sur ta rétine, mais un peu avant. Donc l’image qui arrive sur ta rétine est floue, ton œil est un peu trop long. Rien de bien grave mais cela occasionne une légère myopie, cette anomalie de la vision peut se soigner en portant des lunettes ou se guérir par une opération. Cependant, avec des lunettes ou même après une opération, tu ne pourras pas exercer ce métier, tu vas donc devoir trouver une nouvelle orientation. 

 

Conclusion

Nous avons vu que les perturbations du champ visuel de Thomas étaient causées par son hématome et que cela ne serait que temporaire. Il retrouvera donc une vision identique à celle d’avant son accident. Cependant Thomas ne pourra pas devenir tireur d’élite car pour cela il lui faut une vision parfaite de loin comme de près et Thomas est légèrement myope.

Sachant que Thomas n’a pas d’autres problèmes de vue, nous pourrions l’aider à chercher d’autres métiers qui pourraient lui correspondre.

 

 

PARTIE 2 : Nourrir l’humanité (6 points)

Questions

Question 1 : Donnez les critères de potabilité d’une eau, relatifs à la santé publique. Donnez le critère relatif au confort de l’utilisateur seulement. (1,5 pts)

Les critères de potabilité de l’eau relatifs à la santé publique sont :

  • La présence en quantité minimale de certains minéraux comme les ions magnésium ou calcium.
  • La qualité microbiologique : l’absence de micro-organismes pathogènes (virus, bactéries…)
  • La qualité chimique : absence de substances toxiques (ex chrome, plomb…) et absence ou présence en très faible quantité de substances dites indésirables.

Le critère relatif au confort de l’utilisateur est le goût de l’eau (qualité gustative).

 

Question 2 : Identifiez les principaux constituants minéraux des différentes eaux proposées. Expliquez pourquoi la composition de l’eau de source peut varier. (1 pts)

Les principaux constituants minéraux présents dans l’eau sont magnésium, calcium, sodium, sulfates, bicarbonates et chlorure.

Les autres sont présents en quantité très faibles.

L’eau de source peut avoir une composition qui varie car elle provient de différentes sources situées dans différentes régions.

 

Question 3 : Expliquez, en justifiant vos propos, si l’eau minérale à tester respecte les critères de potabilité de l’eau du robinet. Donnez une raison à l’autorisation de la commercialisation de cette eau. (2 pts)

L’eau minérale à tester ne respecte pas les critères de potabilité de l’eau du robinet car 3 minéraux sont présents en trop grande quantité :

  • Il y a 85 mg/L de magnésium alors que le maximum est à 50mg/L
  • Il y a 350mg/L de sodium alors que le maximum est à 150 mg/L
  • Il y a 2.5mg/L de fluor alors que le maximum est à 1.5mg/L

Cette eau a quand même pu être commercialisée car elle contient surement des propriétés thérapeutiques comme certaines autres eaux minérales.

 

Question 4 : Schématisez l’expérience permettant de mettre en évidence les ions chlorure dans l’eau.

 

PARTIE 3 : Féminin - Masculin (6 points)

Léa et Marine sont 2 copines en classe de terminale, après avoir eu une intervention sur la contraception au lycée elles se posent des questions sur le meilleur moyen pour elles.

Léa a 17 ans et un petit copain depuis 2 ans, elle a des rapports sexuels réguliers avec lui et leur test de dépistage sont négatifs. Elle ne veut surtout pas avoir d’enfant pour le moment, elle ne se sent pas d’avoir des contraintes car elle veut profiter de sa jeunesse. Son copain ne veut pas porter de préservatif à chaque rapport estimant que cela réduit les sensations.

Marine a 18 ans et ses relations ne sont pas forcément sérieuses. Elle ne veut cependant surtout pas tomber enceinte et souhaite éviter d’attraper une IST (infection sexuellement transmissible). Elle estime que le garçon ne doit pas obligatoirement être le seul à porter un préservatif.

 

Questions

Question 1 : En vous aidant du descriptif de Léa et du doc 1, conseillez-lui le(s) moyen(s) de contraception qui pourrai(en)t le mieux lui correspondre en justifiant vos propos.

Il faut conseiller à Léa donc on parle à la 1ère personne.

Bonjour Léa, j’ai bien réfléchi à ton problème, sachant que tu as déjà fait un test de dépistage avec ton copain et qu’il est négatif, tu n’es plus obligé d’utiliser les préservatifs. J’ai bien compris que tu ne voulais pas de contraintes, je te déconseille donc la pilule car il faut y penser tous les jours et cela peut être contraignant. 

En revanche je te conseille l’implant, il est efficace durant 3 ans et à 99.9%. Il n’y a aucune contrainte à l’utiliser car une fois posé tu ne t’en préoccupe plus. Tu peux l’obtenir en pharmacie avec une ordonnance ou gratuitement en CPEF (centre de planification et d’éducation familiale). En revanche il contient des hormones, les mêmes que dans la pilule. Si jamais tu ne veux pas d’hormones, je te recommande le stérilet en cuivre, il est efficace plusieurs années et à 99%. Là aussi il n’y a pas de contraintes, une fois posé tu es tranquille. Il peut être obtenu en pharmacie avec une ordonnance et il est gratuit en CPEF. Ces deux moyens ont une contrainte, ils doivent être posés par un médecin.

Même si vous avez fait un dépistage, vous pouvez utiliser des préservatifs, cela ne fait qu’augmenter le taux de réussite des moyens de contraception.

 

Question 2 : En vous aidant du descriptif de Marine et du doc 1, conseillez-lui le(s) moyen(s) de contraception qui pourrai(en)t le mieux lui correspondre en justifiant vos propos.

Il faut conseiller à Marine donc on parle à la 1ère personne.

Bonjour Marine, j’ai bien réfléchi à ce qui te correspondrait le mieux, je te déconseille fortement la pilule car tu dis ne pas être très sérieuse et si tu l’oublies, ne serait-ce qu’un soir, elle ne sera plus efficace. 

Je te conseille l’implant car il est efficace 3 ans et à 99.9%, il te permet d’éviter une grossesse. Tu peux l’obtenir en pharmacie avec une ordonnance ou gratuitement en CPEF (centre de planification et d’éducation familiale). Sinon je te conseille également le stérilet car il est efficace plusieurs années et à 99%. Tu l’obtiens dans les mêmes conditions que pour l’implant, ces deux moyens doivent être posés par un médecin.

Cependant ces moyens ne te permettent pas d’éviter une IST, pour cela seul les préservatifs sont efficaces. Ils peuvent être portés par l’homme ou la femme, dans ton cas, je te recommande le préservatif féminin, qui peut être obtenu en pharmacie (mais payant) ou en CPEF et centre de dépistage (gratuitement).

 

Question 3 : En vous aidant du doc 2, répondez au copain de Léa qui « ne veut pas porter de préservatif à chaque rapport estimant que cela réduit les sensations. »

Les préservatifs actuels sont extrêmement fins, ils ne réduisent donc pas le plaisir sexuel. Bien au contraire, certains préservatifs permettent d’augmenter le plaisir et les sensations, chez l’un ou l’autre, ou chez les deux partenaires. Ce qui fait qu’en plus d’être un moyen de contraception et de protection des IST, cela peut devenir un moyen de faire varier les sensations dans le couple lors des rapports.

 

Tu as des questions ? N’hésite pas à les poser lors de notre live de correction mardi 19 décembre à 17h sur notre chaîne YouTube digiSchool ainsi que sur notre page Facebook SuperBac ! ;) 

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac L le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Nos infos récentes du Bac L

Communauté au top !

Vous devez être membre de digiSchool bac L

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?