Sujet Histoire des Arts - Bac L Métropole 2016

Sujet Histoire des Arts - Bac L Métropole 2016

Consultez gratuitement le sujet d'Histoire des Arts du Bac L 2016.

Pendant 3h30, vous devrez traiter l'un des deux sujets proposés, à savoir une dissertation sur l'Art nouveau, le quotidien réinventé, ou la modernité de Michel-Ange à partir des documents proposés.

Téléchargez gratuitement ci-dessous le sujet d'Histoire des Arts du Bac L de Métropole 2016 !

Sujet Histoire des Arts - Bac L Métropole 2016

Quiz de Spé Arts :

Quel est le matériau de prédilection utilisé par Kawamata ?

  • A.le fer
  • B.le plastique
  • C.la laine
  • D.le bois
Répondre aux 10 questions Voir tous les Quiz de Spé Arts

Le contenu du document

 

PREMIER SUJET

DISSERTATION

L’Art nouveau : le quotidien réinventé.

 

SECOND SUJET SUJET SUR DOCUMENTS

En vous appuyant sur les documents proposés et les exemples de votre choix, vous ferez apparaître la modernité de Michel-Ange.

 

Document 1 :

Michelangelo BUONARROTI (1475-1564), Pietà Rondanini, vers 1564 Marbre, H : 195 cm, Milan, Château Sforzesco.

Document 2 :

Eugène DELACROIX (1798-1863), Michel-Ange dans son atelier, 1849-1850 Huile sur toile, 41 x 33 cm, Montpellier, Musée Fabre.

Document 3 :

Auguste RODIN (1840-1917), La Danaïde, 1889 Marbre, 36 x 71 x 53 cm, Paris, Musée Rodin.

Document 4 :

Eric PROCTOR alias TSAOSHIN, The Creation of Mario, 2010

Peinture numérique créée sur Adobe Photoshop CS4, résolution d’origine 1280 x 828 px, http://tsaoshin.deviantart.com.

Document 5

Dimitri CHOSTAKOVITCH (1906-1975), «Créativité», extrait de la Suite sur des poèmes de Michelangelo Buonarroti op. 145, 1974.

Enregistrement : Dietrich Fischer-Dieskau (baryton), Orchestre Radio-symphonique de Berlin, dir. Vladimir Ashkenazy, Decca, 1993 (chanté en langue russe).

 

Document 1

 

document 1

 

Document 2

 

Document 2

 

Document 3

Document 3

 

Document 4

 

Document 4

 

Document 5

(traduction du texte)

SONNET XVI SUR UN AMI DÉFUNT*

 

Si mon rude marteau tire du dur rocher telle ou telle forme humaine, c’est du ministre qui le tient en main et le guide et l’accompagne qu’il reçoit son élan, c’est autrui qui le mène.

Mais Celui-là du Ciel, c’est par Sa vertu propre qu’Il embellit le monde et S’embellit lui-même, et comme nul marteau n’est sans marteau forgé, de ce vivant Modèle tout autre procède.

Or, parce que le coup est d’autant plus puissant qu’il choit de plus haut sur l’enclume, c’est au Ciel qu’au-dessus du mien celui-ci** s’est envolé.

De moi, dès lors, si imparfait, qu’en sera-t-il si la divine forge m’accorde à celui

qui fut mon seul recours ici-bas, de m’aider ?

 

* Le titre « Créativité » n’est pas de Michel-Ange mais du compositeur. 

** « Celui-ci » : l’ami défunt, non identifié.

Fin de l'extrait

Vous devez être connecté pour pouvoir lire la suite

Télécharger ce document gratuitement

Donne ton avis !

Rédige ton avis

Votre commentaire est en attente de validation. Il s'affichera dès qu'un membre de Bac L le validera.
Attention, les commentaires doivent avoir un minimum de 50 caractères !
Vous devez donner une note pour valider votre avis.

Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir

Nos infos récentes du Bac L

Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac L

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?