Faire des études courtes après un Bac L

Faire des études courtes après un Bac L

 

27 mars 2013 | digiSchool Bac L | 0 avis

Faire des études courtes après un Bac L

C’est un fait, les bacheliers littéraires optent généralement pour des études longues, à l’université ou dans les Grandes Ecoles. Malgré tout, certains décident de s’orienter vers des études courtes. Ils décrochent ainsi leur diplôme en 2 ou 3 ans après le Bac L et sont rapidement opérationnels pour intégrer la vie professionnelle.

 

Bac-l.net dresse l’inventaire des formations accessibles après un Baccalauréat L.

 

Pourquoi choisir des études courtes après un Bac L ?

 

Environ 20% des sortants de L optent pour une filière courte. Leur motivation est simple : ils souhaitent acquérir des compétences professionnelles rapidement en vue d’une insertion facile et directe.

 

Avant de faire ce choix, il est important de bien définir son projet professionnel et prendre en compte tous les éléments. Cela vous permettra de faire le bon choix de formation et vous éviterez ainsi les erreurs de parcours. Prenez donc bien le temps de vous informer.

 

Ce choix de faire des études courtes reflète également une volonté d’accéder à des postes intermédiaires, avec toutefois des possibilités d’évolution en entreprise. Ou bien encore l’envie de cumuler les diplômes et les compétences en jouant sur leur degré de compatibilité, par exemple : un DUT GEA puis une Licence AES …

 

Sachez néanmoins que de nos jours, la plupart des débouchés après un bac littéraire sont accessibles au niveau Bac+5, notamment le cas de l’enseignement.

 

Etudes courtes après un Bac L : BTS et DUT

 

Un peu plus de 10% des bacheliers L choisissent un BTS (brevet de technicien supérieur) alors que 2% seulement s’orientent vers un DUT (diplôme universitaire de technologie).

 

Bien que les deux formations soient similaires sur de nombreux points, il existe toutefois des différences à prendre en compte si vous voulez intégrer l’une ou l’autre des formations.

 

La durée, les modalités de sélection et d’autres caractéristiques sont identiques : BTS et DUT durent 2 ans, prévoient des stages professionnels, bénéficient du régime de contrôle continu et de classes en effectifs limités, sont accessibles en alternance et il est possible de les intégrer sur dossier et entretien éventuel.

 

Cependant, des différences apparaissent au niveau de la scolarité : le BTS s’effectue généralement dans un lycée et l’environnement favorise la conservation de l’encadrement. Les élèves ont donc l’impression d’être encore au lycée malgré leur statut d’étudiant. En revanche, l’ambiance du DUT est plus “laxiste”, les élèves sont moins encadrés, l’environnement est plus universitaire.

 

Les BTS et DUT du secteur tertiaire sont les plus prisés par les bacheliers littéraires. Communication, journalisme, carrières sociales, arts appliqués sont autant de secteurs d’activité dans les lesquels les titulaires du Baccalauréat L tirent bien leur épingle du jeu.

 

Faire un BTS après un Bac L

Faire un DUT après un Bac L

 

Après un BTS ou un DUT, les étudiants ont le choix entre plusieurs débouchés : soit ils entrent dans la vie active, soit ils décident de poursuivre leurs études. Dans ce cas, ils ont la possibilité d’intégrer une licence pro ou une licence générale. Les deux formations leur permettent d’obtenir un niveau bac+3. Cependant, la licence pro a pour vocation d’entrer directement sur le marché du travail, alors que la licence générale est généralement suivie d’un Master (bac+5).

 

Etudes courtes après un Bac L : Intégrer une école spécialisée

 

Ils sont moins de 10% à se diriger vers une école spécialisée, mais les bacheliers apprécient ce débouché après le bac littéraire. En effet, ces écoles, souvent privées, proposent des formations en 2 ou 3 ans dans tous les domaines : commerce, arts, communication, publicité, journalisme …

 

Les écoles du secteur social sont également appréciées des titulaires d’un Bac L; elles préparent notamment au DE (diplôme d’Etat) d’assistant de service social, d’éducateur spécialisé, de conseiller en économie sociale et familiale
Quant aux écoles du secteur paramédical, elles forment aux métiers d’infirmier ou d’orthophoniste, deux métiers accessibles aux bacheliers l.

 

Comme nous l’avons évoqué précédemment, le secteur tertiaire est largement représenté par la population littéraire, c’est pourquoi les secteurs du social et du paramédical accueillent autant de bacheliers L.

 

Enfin, il faut savoir que pour les écoles spécialisées, le recrutement se fait souvent dès l’année de terminale, généralement sur concours ou tests.

 

BAC L

Les avis sur cet article
4

Cool

par - le 23 juin 2016

Environ un bachelier ES sur trois opte pour une filiere courte une fois le Baccalaureat economique et social en poche. On peut imaginer que c’est parce que la formation choisie vous prepare en 2 ou 3 ans a un metier concret. Vous n’avez surement pas envie de faire de longues etudes parce que vous savez deja ce que vous voulez faire et vous avez un projet professionnel bien precis.

par - le 16 mai 2016

BONJOUR MOI C EST TATIANA JE VOUDRAIS SAVOIR EN QUOI CONSISTE LE METIER DE TOURISME

par - le 6 novembre 2015

Moi je monte en 1ère L et en terminal après mon bac j’aimerai faire un BTS journalisme

par - le 29 juillet 2015
Donne ton avis !

Veuillez répondre à la question suivante :


Chaque semaine recevez des conseils de révisions de la part de votre
coach bac !

Recevoir
Communauté au top !

Révise ton BAC
Contenus en illimité

Inscription gratuite

Accès gratuit pour préparer le bac !

Vous devez être membre de digiSchool bac L

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?