Que faire après un bac L ?

Que faire après un bac L ?

Contrairement à certaines idées reçues, de nombreux débouchés sont accessibles après un bac Littéraire. Nous avons rassemblé pour toi des idées de formations possibles après le Bac L, pour t’aider à y voir plus clair dans ton orientation !

16 janvier 2019 | digiSchool Bac L | 0 avis

Que faire après un bac L ?

Aller à l’université après un bac L

Un grand nombre de parcours universitaires sont possibles si tu as passé un bac littéraire. Si tu as suivi un enseignement de spécialité Arts en Terminale, tu peux continuer dans cette voie dans l’enseignement supérieur. À noter que l’étude des arts à l’université conduit généralement à l’enseignement ou aux métiers de la culture.

Dans un domaine totalement différent, tu peux aussi te diriger vers les filières d’économie et gestion après un bac L, notamment la licence AES (administration économique et sociale). Ces filières te formeront aux métiers de la banque, des ressources humaines ou encore de la gestion.

Tu peux aussi te diriger vers les sciences humaines et sociales. Selon l’Onisep, les bacheliers L constituent un tiers des élèves de cette filière. Le choix des mentions est vaste : histoire, philosophie, psychologie, sociologie, infocom… Pour accéder à un emploi, il te faudra cependant cinq ans d’études (une licence et un master). Mais les portes des relations publiques, de la documentation, du journalisme ou de l’urbanisme, entre autres, s’ouvriront à toi !

De nombreux étudiants en droit et sciences politiques sont également issus d’un bac littéraire. Les études pour les métiers juridiques sont longues et demandent une véritable vocation.

Lettres et langue sont la voie la plus naturelle pour un ancien élève de Terminale L ! Si tu veux étudier la littérature, tu pourras t’inscrire en licence de lettres modernes (qui te fera étudier la littérature contemporaine et les langues vivantes) ou lettres classiques (latin, grec et civilisations anciennes sont au programme). La plupart des élèves de ces licences travaillent ensuite dans l’enseignement, la culture ou la communication, mais certains trouvent des emplois en entreprise. Si tu as eu de bonnes notes en langue au lycée, tu peux t’orienter vers une licence LLCER (langues, littératures et civilisations étrangères et régionales) ou LEA (langues étrangères appliquées).

Choisir un BTS ou un DUT après un bac L

On a tendance à penser que les BTS et DUT ne concernent que les profils scientifiques ou techniques. Que nenni ! Les bacheliers L peuvent également avoir accès à ces formations. Avec un diplôme en poche au bout de deux ans, ils peuvent entrer directement dans la vie active, ou choisir de poursuivre leurs études. Si tu en fais partie, voici quelques-unes des formations auxquelles tu peux avoir accès, car il y en a beaucoup.

En t’inscrivant en IUT pour faire ton DUT, tu peux choisir de te spécialiser en animation sociale et culturelle, infocom, publicité, assistance sociale, carrières juridiques… et ce n’est qu’un aperçu. Si tu choisis de préparer un BTS en lycée ou en école, tu peux étudier le tourisme, la communication, l’assurance, la mode… et bien d’autres formations existent !

Intégrer une école après un bac L

Les élèves de L qui intègrent une grande école après leur bac ne représentent que 8% de la filière littéraire. Si c’est le choix que tu veux faire, tu pourras te tourner vers une école de traduction-interprétation, qui forme ses étudiants en cinq ans. Les IEP (Sciences Po) recrutent également sur concours des élèves venus de toutes les filières. Tu peux aussi intégrer une école de commerce si tu as des bases solides en maths et en langues.

Les écoles paramédicales possèdent des cursus particulièrement ouverts aux bacheliers L, comme ceux d’orthophoniste ou d’infirmier. Les écoles sociales, quant à elles, préparent à un diplôme d’État (DE) en trois ans. Les métiers auxquels il peut conduire sont éducateur/trice de jeunes enfants ou assistant(e) social.

Enfin, n’oublions pas les écoles d’art et d’architecture, qui attirent de nombreux étudiants en lettres. Les écoles d’arts admettent leurs élèves sur dossier ou concours, et certaines peuvent te demander une année de mise à niveau avant de te laisser entamer un cursus. Quant aux formations d’architecte, elles recrutent sur dossier et entretien, et demandent surtout d’avoir un très bon niveau en maths !

S’inscrire en classe prépa après un bac L

La classe prépa est une option privilégiée par certains élèves inscrits en L. Là aussi, tu as la possibilité de sortir des sentiers battus, en t’inscrivant en prépa économique. Tu peux ainsi intégrer la prépa ENS Eco D1, qui reste tout de même assez difficile même si tu as un très bon niveau en maths. L’option économique des prépas économiques et commerciales (ECE) est en revanche plus abordable. Elle peut t’ouvrir les portes d’une école de commerce.

Eh bien sûr, n’oublions pas les prépas littéraires, qui sont variées ! Tu peux par exemple t’inscrire en prépa ENS arts & design si tu as suivi un enseignement de spécialité d’art, et que tu vises une école supérieure dans ce domaine. Tu peux postuler à Saint-Cyr si tu souhaites faire une carrière d’officier dans l’armée. Tu peux t’inscrire en ENS Lettres si tu adores la littérature, la philosophie, l’histoire et les langues, ou en prépa ENS lettres et sciences sociales si tu aimes la sociologie, l’économie et l’histoire contemporaine. Concernant cette dernière, il faudra cependant que tu aies eu de bonnes notes en maths pour l’intégrer. Enfin, tu peux intégrer une prépa Chartes si tu veux devenir archiviste-paléographe ou conservateur.

Tu y vois un peu plus clair sur la suite de ton parcours après la Terminale littéraire ? N’hésite pas à réagir en commentaire, sur nos réseaux sociaux ou sur notre forum du Bac L !

Cet article t’a plu ? Nous te conseillons aussi :

Donne ton avis !

Vous devez être membre de digiSchool bac L

Pas encore inscrit ?

Ou identifiez-vous :

Mot de passe oublié ?